Biographie de Philippe Grimbert

Qui est Philippe Grimbert ? Philippe Grimbert est né en 1948 dans la capitale française. Après avoir suivi des études de psychologie, il décide de partager ses connaissances en publiant des ouvrages. Deux domaines qui peuvent paraitre totalement opposés, mais que Philippe Grimbert réussit à conjuguer à la perfection.

Sur les traces de son enfance

Philippe est l’unique enfant de la famille Grimbert. Il grandit entouré d’amour, mais ressent au fond de lui-même un manque étrange : le manque d’un frère. Il a toujours senti la présence d’un frère qu’on lui cachait. Est-ce son imagination démesurée d’enfant qui lui jouait des tours ? Que nenni ! Philippe Grimbert n’est pas un enfant comme les autres. Il est né avec le don de la psychanalyse. D’ailleurs, dans son roman autobiographique intitulé « un secret » qui a été publié en 2004, Philippe Grimbert explique qu’aussi étrange que cela puisse paraitre, les liens fraternels lui ont permis de percer un lourd secret de famille : l’existence d’un frère. Un frère né d’une précédente union de son père, mais qui est décédé à Auschwitz.

De la psychologie à l’écriture

Philippe Grimbert se passionne pour la psychologie. Analyser le comportement de l’être humain pour le comprendre à la méthode de Sigmund Freud (on chasse les maux par des mots) est sa spécialité. Pendant une dizaine d’années, M. Grimbert va exercer sa profession au sein d’un cabinet qui étudie l’inconscience, notamment auprès des adolescents. Il deviendra, par la suite, son propre patron en ouvrant son cabinet dans la capitale française tout en collaborant avec deux instituts qui gèrent les enfants autistes. En parallèle, Philippe Grimbert se voue une passion pour le monde artistique (musique, écriture et danse) ainsi que pour les nouvelles technologies. Une passion dévorante qui l’invite à s’essayer à la littérature psychanalyste avec la publication de son premier essai « Psychanalyse de la chanson » en 1996.

Le métier de psychothérapeute et écrivain : deux passions étrangement liées
Dans l’exercice de ses fonctions, Grimbert a choisi un domaine qui lui tenait à cœur ; comprendre les enfants autistes et psychotiques. Le corps humain reste pour ce grand Homme un grand mystère. Certes, la science donne des explications sur certains comportements, mais Grimbert pense qu’un suivi prononcé et individuel d’un enfant autiste peut l’aider efficacement à évoluer. Philippe Grimbert parviendra-t-il à percer les secrets de l’inconscience ? Si seul l’avenir détient cette réponse, Philippe profite de sa plume pour partager ses connaissances sur l’inconscience au travers d’essai et de romans. Son premier roman, qui est intitulé, « la petite robe noire », et publié en 2001 révèle ses talents. S’en suit l’ouvrage titré « le secret », qui sera adapté au cinéma en 2007 par Claude Miller et récompensé par trois prix. Ce roman sera vendu à plus de 900 000 exemplaires. Grimbert continue à produire des œuvres à succès ; « La mauvaise rencontre » en 2009, « un garçon singulier » en 2011 et « Nom de Dieu » en 2014.

Tous les romans de Philippe Grimbert narrent des histoires ensorcelantes qui permettent aux lecteurs de porter un autre jugement sur les complexités de la psychanalyse et du fonctionnement du corps humain.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • philippe grimbert
  • philippe grimbert biographie
  • biographie de philippe grimbert
  • philippe grimbert vikidia
  • philippe grimbert biographie complete
  • biographie de philippe grimbert un secret
  • biographie philippe grimbert
  • grimbert
  • biographie de phillipe grimbert
  • un secret philippe grimbert pourquoi psychologie

3 réflexions au sujet de « Biographie de Philippe Grimbert »

  1. Bonjour,
    j’ai bien aimé cette présentation de Philippe Grimbert.
    À mon avis, il se trouve une faute au milieu du texte.
    L’autofiction qu’il a publié en 2004 s’appelle « Un secret ».
    C’est l’article indéfni rendant le thème et la complexité du secret central intéressant et plus profond que l’article défini l’aurait pu.

    Cordialement

    Sarah

  2. Bonjour,
    Savez-vous comment contacter M. Grimbert?
    J’aurais souhaité avoir des précisions sur les individus et les lieux lors du transfert et passage de la ligne de zone libre. Des éléments du récit et autour cet extrait me laissent à penser à des personnages de ma famille et autres du côté de Vierzon et Châtres sur cher, en rapport aussi avec la profession de Louise.

  3. Dommage de n’y pas trouver la vie de Philippe Grimbert. Cela aurait permis d’observer le jeu effectué par l’écrivain entre celle-ci et son « roman » qu’il ne mentionne même par comme un roman autobiographique d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *